Si on vous dit TMS savez-vous de quoi il s'agit ?




Il s’agit des troubles musculo-squelettiques.

L’expression « troubles musculo-squelettiques » ou TMS regroupe un ensemble de maladies localisées au niveau ou autour des articulations : poignets, coudes, épaules, rachis ou encore genoux.




Les TMS comment apparaissent ils ?


Plusieurs facteurs sont à l'origine de l'apparition des troubles musculo-squelettiques.


Les quatre principaux sont les suivants :

- La posture, en dehors de la zone de confort, peut entrainer un étirement ou une compression des structures (norme NF EN 1005-4),

- La force, l’intensité de la force, le type de contraction musculaire, la position articulaire et la distance de prise, la préhension, les caractéristiques de l’objet soulevé,

- La répétition,

- La durée de l’activité.


La combinaison de ces quatre paramètres a plus de chance de conduire à un trouble musculo-squelettique.




Les TMS peuvent-ils être évités ?


L'employeur est acteur majeur de la sécurité au travail.


L'employeur doit adapter le travail à l'homme, en particulier en ce qui concerne la conception des postes de travail ainsi que le choix des équipements de travail et des méthodes de travail et de production.

Ces précautions doivent être prises notamment afin d'éviter les phénomènes de monotonie et de répétition.


Les TMS dans le secteur tertiaire, les solutions !


Les troubles musculo-squelettiques touchent en particulier les postes de travail de bureau, l'employeur doit donc prendre en compte que les évolutions de confort de travail contribuent au mieux être des travailleurs, notamment :

- Les progrès dans la conception des sièges,

- L’adaptation des écrans,

- Les matériaux d'insonorisation ou encore d'isolation,


Pour vous aider à respecter vos obligations en matière de prévention des risques, nos spécialistes sont à vos côtés afin de vous aider à aménager vos univers 👉 ici


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout